Évaluer le niveau 1 : faire correspondre les questions ouvertes avec les questions fermées

Pour le troisième article de notre série sur les bonnes pratiques de construction d'un bon questionnaire d'évaluation de niveau 1, nous insisterons sur la nécessité de faire correspondre les questions qualitatives (ouvertes) avec les questions quantitatives (fermées).

Combiner des questions ouvertes et fermées pour mesurer un même élément permet de bénéficier d'un éclairage double et d'accroître la validité des résultats.

En particulier, l'exemple suivant se révèle très révélateur pour vérifier que les mots employés correspondent ou non à l'évaluation chiffrée.

Comparaison-questions-ouvertes-fermees
Ainsi, si les formés qualifient la session avec des termes tels que "Exceptionnelle" ou "Très pertinente" et lui attribuent une note moyenne de 3,2 sur 5, deux explications sont possibles :

  • soit les formés n'ont pas compris l'une des questions ;
  • soit la session n'était peut-être pas aussi "exceptionnelle" ou "pertinente" que ne le laissaient penser les mots employés.

À l'inverse, si la note moyenne est de 4,5 sur 5 (avec des termes aussi élogieux), on pourra considérer que la session est une réussite (corrélation directe entre les termes employés et la note).

À noter : les questions ouvertes sont très sensibles aux conditions dans lesquelles se déroule l'évaluation. Si vous administrez le questionnaire en fin de session (quand les formés ont déjà mentalement quitté celle-ci et s'apprêtent à partir), il est très probable que les réponses à ces questions ouvertes soient peu nombreuses ou vides de sens. S'il ne vous est pas possible de procéder à une évaluation en ligne (24 à 48 heures après la fin de la formation, par exemple), alors limitez le nombre de questions ouvertes au minimum, ou limitez la réponse à un ou deux mots (comme dans l'exemple précédent). Ainsi, les questions ouvertes trop générales ne sont généralement d'aucune utilité. Par exemple, lorsque l'on termine son questionnaire par "Commentaires :", il est probable que l'on recueille des réponses aussi "constructives" que "Merci !" ou "Plus jamais !"... voire que l'on ne recueille aucune réponse. Les questions ouvertes doivent donc être systématiquement précises et liées aux objectifs de l'évaluation.

N'hésitez pas à partager cet article ;-)