Evaluer le retour sur investissement des formations : la méthode de l’analyse de l’utilité

Récemment, je faisais part sur ce blog de notre participation au 21ème congrès de l'AGRH où nous avons présenté une communication intitulée "Validation partielle du modèle d'évaluation des formations de Kirkpatrick". A cette occasion, nous avons eu le plaisir de faire la connaissance de Yves Chochard et Eric Davoine de l'Université de Fribourg (Suisse) qui ont présenté dans la même atelier la communication intitulée : "Pour une approche nouvelle de l'évaluation de la formation managériale : Les apports de la méthode d'analyse de l'utilité". En quoi consiste cette méthode d'analyse de l'utilité appliquée à l'évaluation de l'efficacité de la formation ?

Cette méthode d'évaluation diffère de la méthode d'évaluation du retour sur investissement de Jack Phillips au sens où elle se focalise principalement sur l'évaluation des compétences et la valorisation monétaire de l'accroissement de ces compétences suite à la formation. D'après les auteurs, cette méthode convient particulièrement à l'évaluation du retour sur investissement des formations managériales dont les indicateurs de résultats sont plus difficiles à identifier.

Pour en savoir plus sur cette méthode, je vous invite vivement à consulter l'article de Yves Chochard paru récemment (octobre 2010) : "Et si on évaluait le rendement de la formation en entreprise sur la base des compétences développées par le personnel ? Présentation d'une nouvelle approche".

Evidemment, comme le notent les auteurs (et comme nous en avions déjà parlé sur ce blog), cette méthode, comme toutes les méthodes d'évaluation, n'est pas exempte de limites, dont la principale est probablement la difficulté pour les managers à évaluer précisément les compétences de leurs collaborateurs. Une organisation dotée d'un véritable système d'évaluation des compétences serait donc un terrain plus propice à la mise en oeuvre efficacement cette méthode.

L'intérêt de cette méthode est aussi de rappeler qu'il n'existe pas une manière unique d'évaluer l'efficacité des formations. Il existe des dizaines de modèles, de méthodes, d'outils, de protocoles de mesure... qui doivent être construits et/ou sélectionnés en tenant compte des particularités de chaque organisation. C'est aussi pour cela que nous avons construit la solution Formaeva en privilégiant la flexibilité et la souplesse, ceci afin que chacun puisse déployer le modèle d'évaluation le plus adapté à ses contraintes organisationnelles.

N'hésitez pas à partager cet article ;-)