Le jury comme modalité de recrutement dans la fonction publique territoriale

Fonction publique territoriale et le jury de recrutement

Le jury de recrutement et de concours dans la fonction publique territoriale occupe une place clé pour contribuer à lutter contre toute forme de discrimination et aider à assurer l’égalité de traitement des candidats à l’accès à la fonction publique. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le jury de recrutement dans la fonction publique territoriale.

Dans quel cadre le jury de recrutement s’inscrit-il ?

Le jury de recrutement s’inscrit dans le cadre de l’entretien de recrutement. Pour la fonction publique, l’entretien de recrutement peut prendre la forme :

  • d’une rencontre individuelle, 
  • d’une série d’entretien avec plusieurs interlocuteurs les uns après les autres (DRH, Supéreur, etc), 
  • d’un entretien collectif où plusieurs candidats sont conviés et sont évalués sur la base de mises en situation, débats ou encore jeux de rôle
  • d’une mise en situation de travail 
  • d’un entretien face à un jury de plusieurs personnes en charge du recrutement c’est le cas de figure le plus courant lors des recrutements en collectivité.

Dans le cadre d’un jury de recrutement, le candidat se retrouve dans des conditions d’entretien face à plusieurs personnes préalablement sélectionnées selon un certain nombre de critères bien spécifiques. 

Comment fonctionne un jury de recrutement ?

Le plus souvent, le jury de recrutement se compose d’un futur responsable hiérarchique, d’une personne responsable des ressources humaines ou représentante du service recrutement et d’une personne représentant l’élu employeur. Généralement, il est sollicité lors des étapes finales de recrutement, pour rencontrer un nombre restreint de candidats “shortlistés”, généralement entre 3 et 5 candidats. Lors de ces entretiens avec jury de recrutement, les candidats sont par exemple amenés à démontrer leurs capacités à intégrer la collectivité en question, à travailler en équipe, à s’adapter à leur futur poste et futures responsabilités, à réagir à un certain nombre de situations dans le cadre professionnel ou encore à motiver leur équipe ou les autres collaborateurs.

Devenir membre d’un jury de recrutement

Devenir membre d’un jury de recrutement est une forme de contribution au futur de la fonction publique, c’est aussi une manière de s’assurer que le(s) futur(s) collaborateur(s) sauront être au niveau des exigences du poste ou de l’administration. Un membre de jury doit suivre une formation aux exigences attendues d’un membre de jury. Il doit respecter un certain nombre de règles déontologiques et ne peut entrer en contact avec aucun des candidats. Naturellement il doit savoir garder le secret tout au long des délibérations et porte la responsabilité de prévenir toute discrimination. Il est donc attendu d’un juré l’impartialité, la neutralité, mais aussi la capacité d’écoute et l’ouverture d’esprit. Il existe deux manières de prétendre à devenir jury :

  • Se manifester auprès de sa hiérarchie pour en exprimer le souhait
  • Se reprocher des pôles RH des ministères et des écoles de service public qui organisent les concours

Constituer le jury

Il est important d’encourager les agents de la fonction publique territoriale à devenir membres de jury. C’est une maniée d’assurer la diversité des profils recrutés et d’améliorer la qualité des recrutements. L’administration joue un rôle clé dans l’efficacité d’un jury. Elle a pour mission :

  • d’informer ses membres des attentes et besoins des collectivités qui recrutent en termes de profils et de compétences
  • de prévoir les meilleures conditions de travail pour le jury
  • de sensibiliser le jury à toute forme de discrimination, notamment en l’aidant à identifier les stéréotypes à combattre. 


Par ailleurs, lors de la constitution du jury, l’administration doit veiller à respecter certains points comme l’équilibre dans la nomination de personnes de chaque sexe (décret n° 2013-908 du 10 octobre 2013) et le fait d’ouvrir le jury à des personnes extérieures à la collectivité qui recrute (circulaire du 24 juin 2015).

N'hésitez pas à partager cet article ;-)