La formation, dernière victime de la monétarisation de l’entreprise ? (par André Perret)


Le numéro 530 de la revue Personnel de l'ANDRH (juin 2012) publie un article d'André Perret intitulé "La formation, dernière victime de la monétarisation de l'entreprise ?".

Billets-eurosAvec l'autorisation de son auteur, nous avons souhaité le partager avec vous du fait de son lien direct avec les thématiques du blog. L'auteur nous alerte en effet sur les risques d'une externalisation démesurée de la formation, au-delà de la seule gestion administrative. Pour lutter contre le risque d'une externalisation complète de la fonction formation (y compris, donc, de ses missions stratégiques), André Perret nous conseille d'adopter le langage commun à toutes les fonctions de l'entreprise, celui du chiffre, ceci afin de défendre les moyens alloués à la formation et d'asseoir la légitimité de la fonction.

En effet, pour citer Jean-Yves Le Louarn et Thierry Wils, "Ne compte que ce qui se compte". Et si le responsable formation souhaite compter dans l'entreprise, il lui faudra apprendre à compter un peu et un peu mieux, non pas seulement pour chiffrer les activités de formation, mais aussi, et surtout, pour en quantifier les résultats.

Merci André pour ta contribution et très bonne lecture à toutes et à tous !

N'hésitez pas à partager cet article ;-)