Savoir évaluer les formations : interview de Jonathan Pottiez sur le blog Training Angel

"Training Angel", c'est ainsi que se définit Myriam Keita-Brunet, dont la mission est d'accompagner les professionnels de la formation (Responsables et Prestataires de Formation) sur différentes thématiques, allant de l'ingénierie de formation jusqu'au développement de l'activité.

Fondatrice du Training Angel, c'est dans ce cadre qu'elle a souhaité m'interviewer afin d'éclairer ses lecteurs sur les enjeux actuels de l'évaluation de la formation.

Au-delà de la nouvelle obligation légale d'évaluation des acquis de la formation (dont le premier impact est l'accroissement des appels reçus au standard de Formaeva...), ce fut l'occasion d'échanger sur l'évolution inéluctable du métier de Responsable Formation. Celui-ci a en effet tout intérêt à repenser sa manière de faire de la formation au travers du prisme de l'évaluation. C'est là, certes, un gage de saine gestion, mais aussi de pérennité de la fonction. En effet, le risque est de faire les frais d'une externalisation "exagérée", c'est-à-dire au-delà de la gestion administrative et logistique des formations. Dureté du contexte économique oblige, comme nous l'avons constaté à maintes reprises, ce risque peut toucher tout type de Responsable Formation n'ayant pas pris soin de démontrer sa valeur ajoutée par un marketing de la formation approprié (qui commence par une communication des résultats attendus de la formation).

N'hésitez pas à partager cet article ;-)